Mythes et héros: comment réussir son oral d’anglais au bac? 1/2


Facebooktwittergoogle_pluspinterest

parler anglais c est la libertéComment réussir son oral d’anglais au bac sur la notion de mythes et héros? Conseils et astuces.

Vous ou votre enfant allez passer le bac? Alors, cet article est fait pour vous. Son but est de vous aider à réussir l’épreuve d’expression orale en anglais et plus particulièrement si vous tombez sur la notion de MYTHES ET HÉROS.

Retrouvez les questions les plus fréquemment posées à ce sujet dans la FOIRE AUX QUESTIONS.

Les clés de la réussite.

La première clé est sans nul doute la préparation. Même si les personnes les plus à l’aise peuvent tenter l’improvisation, je conseille très fortement de se préparer. Je m’explique: à mon avis, une présentation type, préparée, c’est le meilleur moyen de réussir son épreuve.

Dans le paragraphe qui suit, je vous parle de la deuxième clé pour réussir. Comment se préparer? Il va falloir en savoir un maximum sur les attentes de l’examinateur. Il y a les textes nationaux, certes, mais ceux-ci proposent un maillage assez souple et il arrive parfois qu’un évaluateur n’aie pas tout à fait les mêmes exigences que son collègue. Selon qui il est, selon, si c’est le professeur de la classe, par exemple, ou si c’est un autre professeur de l’équipe ou encore un professeur d’une autre équipe d’un autre établissement (pour les sections littéraires en particulier), l’examinateur n’attendra pas de vous la même chose. Ces différentes personnes n’auront peut-être pas étudié la notion à travers les mêmes documents, et ils n’auront peut-être pas d’attente particulière quant à l’angle d’attaque du sujet par le candidat. L’enseignant de la classe, au contraire, pourra attendre que vous parliez de documents centraux de son cours et une méconnaissance de leur contenu pourra vous pénaliser sérieusement.

Si vous prenez en compte les paramètres ci-dessus, vous pouvez construire votre présentation facilement et parviendrez à convaincre votre interlocuteur.

Comment construire ma présentation?

L’idée, c’est d’abord, de s’appuyer sur ce que vous avez vu en cours, pour illustrer la thématique, la notion de mythes et héros. Vous pouvez également vous appuyer sur vos connaissances personnelles et aussi, sur une connaissance du sens des mots qui composent le thème.

C’est quoi un mythe? C’est quoi un héros? Le secret pour réussir une présentation de la notion de mythes et héros, c’est de bien avoir en tête que le héros est toujours inscrit dans un mythe. Le mythe c’est une histoire, quelque chose qui est ou a été inventé. Le héros est porteur de certaines valeurs. Il est au centre du mythe et le mythe s’inscrit dans une civilisation qui met en avant certaines valeurs, des valeurs qui lui sont chères, celles que le héros porte.

A mon avis, pour débuter votre présentation, il peut être intéressant de définir les termes qui composent la notion. Ce n’est que mon avis, ce n’est pas non plus universel, et il se peut que ça soit très fortement déconseillé par votre examinateur, qui trouvera cela un petit peu plaqué et artificiel. Alors dans ce cas là, n’utilisez pas cette méthode ! Mais si vous souhaitez l’utiliser, voici ce que vous pouvez faire: allez chercher la définition de chaque terme dans un dictionnaire français, mais aussi dans un dictionnaire unilingue anglais. Et cette dernière remarque est très importante. Comment définir le mot myth et le mot hero? Quel en est l’intérêt? Pourquoi le faire en anglais? Tout simplement, les définitions du dico vont constituer des phrases qui vont sonner anglais et qui vont être authentiques. Ça ne sera pas une traduction du dictionnaire français. Par contre, attention, quand on va chercher la définition dans un dico unilingue, il ne s’agit pas de la répéter sans la comprendre. C’est le meilleur moyen d’agacer votre examinateur et de risquer de le rendre un peu moins enclin à vous attribuer une bonne note. Pourquoi? Parce qu’il aura peut être entendu la définition que vous lui donnez des dizaines de fois. Un exemple de lien vers une définition du mot myth dans un dictionnaire unilingue en ligne gratuit:  le Merriam-Webster dictionary.

Comment faire la différence?

A vous de vous démarquer. Pour montrer que vous êtes meilleur que les autres, même si le bac, ce n’est pas un concours. Pour montrer que vous méritez une excellente note, démarquez vous en vous appropriant la définition, peut être en la reformulant avec vos propres mots avec d’autres mots, des synonymes. Définir les mots des notions, ça mérite d’y consacrer un peu de temps. Parce qu’en tout, vous avez quatre notions: Mythes et héros, Espaces et échanges, L’idée de progrès, Lieux et formes du pouvoir. Allez, ça fait 9 mots à définir. Ce qui fait pas tant que ça… Alors, on y va!

Une fois que vous avez défini vos termes, cela va vous servir un peu d’introduction et même si vous ne devez parler que 5 minutes en continu, ça peut être intéressant de structurer un minimum sa prise de parole. Il n’y a pas grand chose de précisé, dans la grille d’évaluation officielle, en ce qui concerne la structure de la présentation (on attend un discours articulé, nuancé voire argumenté, pour les meilleures notes) mais comme on dit: ce qui se pense clairement, s’énonce clairement. Donc, à mon avis, structurer sa pensée avec une ébauche de plan, voire une problématisation de la notion, c’est montrer à votre interlocuteur que vous savez où vous allez et donc vous allez le convaincre plus facilement. Et ainsi, vous allez le convaincre de vous donner une bonne note.

Sur quoi vais-je être noté(e) plus précisément?

En plus de la partie sur le contenu de votre prise de parole en continu, qui doit durer 5 minutes, le barème comporte toute une partie qui concerne l’échange avec l’examinateur (qui dure également 5 minutes). La partie échange n’est pas ce qui nous intéresse aujourd’hui, puisque interagir avec son interlocuteur, relève d’une autre compétence. Ici, nous allons rester concentrés sur la présentation en 5 minutes, la prise de parole en continu.

A travers l’ensemble de votre prestation orale, vous allez être testé sur une autre compétence et que vous pouvez particulièrement soigner au moment de la présentation en continu: c’est la partie linguistique. Cette partie, on pourrait l’appeler « correction et richesse de la langue ». L’examinateur va évaluer la qualité de la langue que vous utilisez: la grammaire, le vocabulaire et, comme on est à l’oral, la prononciation.

Je vous parle de tout cela d’ici quelques jours dans la deuxième et dernière partie de cet article.

To be continued.

Facebooktwittergoogle_pluspinterest

3 commentaires sur “Mythes et héros: comment réussir son oral d’anglais au bac? 1/2

Les commentaires sont fermés.